Carnet de voyage d’un séjour photo en Ecosse du 09 au 20 Juin 2010 

L’Ecosse, sa capitale, centre financier et administratif, est Édimbourg, mais la plus grande ville est Glasgow, qui est historiquement la ville la plus industrielle du pays. Les autres grandes villes sont Aberdeen et Dundee, suivies par Stirling, Perth et Inverness.

Écosse, terre de brume… Les amoureux de landes couvertes de bruyères et de lochs romantiques, de falaises et de cascades rentreront comblés, surtout s’ils s’aventurent dans le nord-ouest du pays, à la découverte des Highlands. Cette région figure parmi les mieux préservées d’Europe : moins de dix habitants au kilomètre carré ! On y trouve peut-être une plus forte densité de moutons qu’ailleurs… quelques vaches atypiques aux poils longs et à la frange rebelle (Highlands cows), ainsi que d’innombrables phoques et oiseaux qui peuplent la multitude d’îles. Dépaysement garanti ! (Présentations: (Wikepedia et le routard)

Mais l’Ecosse est aussi le paradis du photographe de nature et des amoureux des grands espaces sauvages. Le long des routes, le voyageur croise des paysages sauvages, authentique et préservés. On observe aussi une faune sauvage très diversifié et en quantité (oiseaux, mammifères..).

carte ecosseInspiré par de nombreux photographes, ce voyage me tenait particulièrement à cœur. Planifié initialement en Juin 2009, je n’avais pu le faire en raison d’une mauvaise chute en VTT et une fracture de ma clavicule. Il m’aura donc fallu patienter 1 an de plus pour refaire ce voyage.
J’ai réalisé ce voyage avec mon ami photographe Stéphane Larroque.

Sans contrainte familiale, nous avons  consacré et orienté ce séjour entièrement à la photographie. Le mois de Juin est intéressant pour les oiseaux (nidification de nombreuses espèces) et pour le climat qui est agréable, cependant les horaires de lever et coucher de soleil rendent les nuits très courtes (souvent moins de 4h…).

Nous avons eu beaucoup de chance avec une météo très favorable notament dans la région de Rannoch Moor et Glen Coe avec des ciels très intéressants. Cette chance nous a accompagnée tout le long du séjour jusqu’à l’île de Skye où nous avons séjourné 5 jours.

Je vous propose dans ce carnet de voyage illustré de revenir pas à pas sur notre parcours en terre écossaise.

L’itinéraire Complet est illustré sur la carte.


Mercredi 9 Juin 2010:

Départ le matin tôt pour l’aéroport de Carcassonne où nous nous sommes envolés avec Ryan air vers l’aéroport de Glasgow. Nous étions très chargés, les 15kg par bagage étaient presque atteints et la limitation de poids pour le bagage à main fut très gênante pour mon sac photo. En effet afin de ne rien regretter sur le terrain j’avais embarqué beaucoup de matériel pour ce séjour:

  • Boitier EOS 5D Mark II – l’arme ultime pour les paysages.
  • Boitier secours EOS 550D, intéressant pour son coeff 1.6 et les photos d’oiseaux.
  • Canon EF 17-40 mm F4 L : Zoom grand angle
  • Canon EF 50 mm F1.8: Léger il passe partout et a un très bon piquet, cependant je m’en suis jamais servi durant mon séjour
  • Canon EF 70-200mm F4 L: Léger ce petit télé est très intéressant pour certaisn paysages. Possibilité aussi sur le 550D de photographier les oiseaux du fait que l’on peux les approcher très près en Ecosse
  • Canon EF 300mm F4 L IS: Un long télé pour réaliser les portraits des oiseaux.
  • Extender 1.4: Si je suis trop court avec le télé. Je l’ai d’ailleurs monté aux Farnes Island pour isoler les macareux et faire des portraits plus serrés.
  • Filtres polarisant, gris dégradés Lee 0.3, 0.6,0.9 + porte filtre Lee, filtre ND8, filtre B&W 110 pour les poses longues
  • Télécommande
  • Trepied Gitzo et Rotule Manfrotto
  • 6 Carte mémoires.
  • Macbook 13.3″ + videur de carte pour décharger les images et commencer un premier tri sur place
  • Disque dur portable externe de 160Go pour la sauvegarde de secours..

TOTAL:  Presque 15 kg de matériel… réparti entre mes sacs

Arrivé sur l’aéroport de Glasgow, nous avons récupéré notre voiture de location, une corsa 1.2L, facile à conduire et petite ce qui fut bien agréable sur les petites routes des Highlands !

Nous avons pris la route de North Berwick dans le Nord de l’Angleterre. Il nous aura fallu quelques Km et quelques trottoirs 🙂 afin de s’adapter à cette terrible conduite à droite.. !

Sur la route, nous avons décidé de faire une halte à S’t Abbs Head sur la côte des Borders

Extrait site www.terresceltes.net: Saint Abbs Head abrite une réserve naturelle maritime parmi les plus intéressantes d’Europe, paradis pour les oiseaux marins (guillemots, fulmars, macareux ou goëlands viennent s’y reproduire au printemps) et autres espèces marines (phoques, marsouins, …). Les paysages magnifiques constituent une bonne entrée pour le festin qu’est l’Ecosse pour les amoureux des régions sauvages : falaises vertigineuses (91 mètres de haut) battues par le vent et parsemées de moutons, plages de sable et de galets, prairies côtières vertes couvrant les collines. Pour découvrir ce site magnifique, pas le choix : il faut marcher ! Un sentier part du Visitor’s Centre, juste après la sortie de Coldingham (bien indiqué), traverse quelques champs et se dirige vers la pointe en traversant des zones vallonnées et en longeant des falaises superbes, offrant en particulier des vues magnifiques sur la baie de Coldingham.

Ce fut aussi l’occasion de faire connaissance avec la météo Ecossaise en ce mois de Juin. Sur ces falaises balayées par le vent, la polaire et la gore tex furent bien agréables.

Lors de notre ballade de 2h, nous avons pu apercevoir de nombreuses espèces d’oiseau dont des fulmars boreal, fous de bassan mais aussi de nombreux lapins.

IMG_0627 IMG_0709 IMG_0718

Nous avons ensuite terminé notre journée par un peu de route jusqu’à North Berwick où notre Wigwam était réservée au village de  » Pot-a-Doodle Do wigwam village ».

Lors de notre séjour, nous avons passés de nombreuses nuits en Wigwam, c’est un moyen économique et relativement confortable pour découvrir l’Ecosse.

Ouvert toute l’année. Les wigwams sont en fait des tentes en bois parfaitement isolées, qui peuvent facilement héberger de 4 à 5 personnes. Elles vous donnent l’extraordinaire sensation de camper en plein air tout en vous procurant un confort total. Sur place et dans les différents villages ou camping  il y a une cuisine commune, blocs toilettes, douches et un grand salon commun. On trouve des wigwams un peu partout en Ecosse. Plus d’information sur http://www.wigwamholidays.com/

Malgré une très longue journée, debout depuis 6h du matin, le voyage, la route, mon ami Stéphane m’a motivé pour aller photographier le coucher de soleil sur la plage de Scremerston, juste à côté de notre Wigwam.Sacré ambiance, on aurait cru que la fin du monde approchait…

Jeudi 10 Juin 2010:

Réveil 3h du matin.. roh que c’est dur…. nous avons décidé d’aller faire le lever de soleil à Cullernose Point Beach, une superbe plage de galet. Pari perdu, nous sommes arrivés tôt sur le site, mais ce matin, pas de soleil, le temps est nuageux..

_MG_0222-Modifier Cullernose Point Beach - Dunstanburgh Castle

 

On fait quelques images et départ ensuite vers le port de Seahouses pour prendre le bateau et visiter les Farne Island. Les conditions météo ne sont pas très bonnes et la mer est agitée, du coup notre excursion se limite à une étape sur une seule île au lieux de deux. Le départ est décalé à midi, l’occasion de faire une petite sièste d’1h dans la voiture. Midi, on monte sur notre bateau, il ressemble à une grande barque, la mer est agitée et on ramasse bien 🙂 Les sacs photos doivent être emballés dans des sacs poubelles afin de les protéger. Après un tour des iles ou nous apercevons de nombreux phoques, c’est enfin l’heure d’accoster sur Inner Farne. A peine descendu du bateau que les sternes nous attaquent sur la tête, c’est impressionnant !! Heureusement que nous avions pris nos chapeaux et bonnets pour se protéger.. Nous avons un peu plus de 2h pour photographier un oiseau mythique: le macareux moine.. C’est un oiseau superbe que je rêvais de photographier depuis de longues années. Nous profitons de cette escale pour photographier aussi d’autres espèces présentes sur le site: Guillemots, Cormorans, Mouette, Sternes..etc.

Fin d’après midi, nous rentrons des Farnes Island, fier d’avoir enfin rencontré les « puffins !

IMG_0791

La journée n’est pas encore terminée puisque nous avons encore presque 3h30 de route pour rejoindre notre Wigwam dans les Hihland à Strathfillan Wigwams entre Tyndrum et Crianlarich sur la très célèbre A82. Il est 21h et nous arrivons à notre Wigwam, le paysage a changé et nous voilà  au milieu des montagnes. Comme si nous n’en avions pas assez, nous avons décidé de reprendre la voiture pour aller faire le coucher de soleil sur le loch Nah Achlaise. Nous sommes très fatigués mais le spectacle qui s’offre à nous est superbe.

Loch Nah Achlaise

Vendredi 11 Juin / Samedi 12 Juin:

Nous avons profité de ces 2 journées complètes pour se balader dans la région de Rannoch Moor et  Glen Coe: Glen Coe, une vallée encaissée encerclée par des sommets à plus de 1 000 mètres aux formes magiques. C’est une des vallées les plus renommées des Highlands, un paradis pour les randonneurs.

Nous avons pris le temps de photographier les sites incontournables de la région: Loch Etive, River Etive, Dead Tree, Orchy River, Buachaille Etive Mor, Lochan Urr. La météo fut très intéressante, nous avons eu des ciels menaçant, orageux avec des lumières éphémères particulièrement photogénique. Nous avons été frappé par la taille et la quantité des rhododendrons  à cette époque.

Lochan Urr Dead tree Glencoe Etive River

Ces deux jours furent aussi l’occasion de faire connaissance avec les Midges! Quelle horrible bestiole !

(Source Routard) Les midges ressemblent à des moucherons particulièrement voraces, qui se déplacent en formation serrée avant de fondre sauvagement sur leurs proies… vous, en l’occurrence !On les trouve le plus souvent près des lochs, et uniquement de juin à fin septembre, donc pile pendant la haute saison touristique, qui constitue un garde-manger géant. Les midges sont particulièrement agressifs à l’aube et au crépuscule ; ils n’aiment ni le froid, ni les rayons du soleil, ni le vent, ni la fumée (voilà entre autres pourquoi on trouve tant de traces de feux de bois le long des lochs).

Afin de se protéger de ces bestioles le moyen le plus efficace et de se couvrir les bras et les jambes et d’investir dans un chapeau / Filet de protection pour le visage. C’est certes pas très mode, mais efficace. Nous avons aussi investi dans une lotion locale faite à partir d’huile essentielle qui avait pour but d’éviter les piqures.

Dimanche 13 Juin:

Loch - Passe de Glen CoeIl est temps de quitter la région pour fairte une halte à Eilean Donan Castle.

Sur la route nous faisons une pause au bord d’un lac juste après la passe de Glen Coe. Les conditions sont intéressantes, il n’y a pas de vent et de la brume est accrochée sur les sommets. Les montagnes se reflètent dans le lac pour le bonheur de nos capteurs 🙂

Bien qu’habité pour la première fois vers le 6ème siècle, le premier château fortifié fut construit au milieu du 13ème siècle et remplissait le rôle de protecteur des terres de Kintail. Depuis, au moins quatre versions différentes du château ont été construites et reconstruites et témoignent, à leur manière, du déroulement de l’histoire féodale de l’Écosse au fil des siècles.La pluie reprend et nous continuons notre route. Ce soir, un peu de confort car nous passerons la nuit dans un B&B à Dornie à quelques mètre du château le plus célèbre d’Ecosse: Eilean Donan Castle. Eilean Donan, un des sites historiques les plus iconiques d’Écosse, jouit d’une notoriété mondiale. Situé sur une île au point de rencontre de trois lochs marins, entouré de panoramas magnifiques, le château est tout naturellement l’une des attractions les plus visitées et les plus importantes des Highlands écossaises.

Nous avons patienté toute la journée afin d’attendre l’heure bleue et l’éclairage du château pour réaliser nos photos. Par chance, le soleil perça en fin de journée nous annonçant des conditions favorables pour notre prise de vue.

 

Eilean Donan Castle

 

Du Lundi 14 Juin au Vendredi 18 Juin:

Nous avons décidé de consacrer 5 jours sur l’île de Skye afin d’avoir le maximum de temps et de chance pour réaliser nos images. L’île de Skye est un endroit extraordinaire et héberge quelques unes des merveilles de l’Ecosse. Nous avons séjourné 4 nuits dans une wigwam situé dans le Nord de l’île.

Cette dernière était très récente et confortable avec une vue exceptionnelle sur la mer des Hebrides. Les routes de l’île de Skye sont souvent étroites et sinueuses. On y croise très fréquemment des moutons et ainsi que la célèbre vache locale la « Highland ».

Vaches - Sky Island

Afin de réduire les trajets en voiture, nous avons passé la nuit de Vendredi soir à côté d »Elgol dans un B&B. Nous avons fait la connaissance d’un couple de Suédois très sympathique qui randonnait dans les environs.

Durant ces 5 jours, nous avons parcouru une partie des plus beaux sites de l’île de Skye:

Les Quiraings: De Staffin Bay, près de Brogaid, direction le centre de la péninsule de Trotternish pour découvrir un des plus beaux endroits de l’île de Skye : le Quiraing. Ce massif montagneux couvert de tourbières et de prairies propose des panoramas somptueux vers le sud. C’est également un des hauts lieux de randonnée de l’île. La route qui traverse le Quiraing grimpe en fait vers un plateau, d’où la vue sur les tourbières descendant doucement vers la mer est extraordinaire. Puis la route traverse un plateau couvert d’interminables tourbières habitées seulement par le peuple des moutons : un lieu impressionnant de quiétude. Nous sommes remontés plusieurs fois sur le site afin d’essayer d’avoir les meilleures conditions de prise de vue. Nous avons eu aussi la surprise de tomber un jour sur un tournage de cinéma

Quiraing Quiraing

Kilt Rock Falls: (extrait site Terres Celte): Kilt Rock, superbes falaises dont la particularité est une cascade se jetant directement dans la mer du haut des falaises. Le lieu tire son nom des falaises volcaniques situées à côté de la cascade : les falaises forment des plis, ressemblant en fait à un kilt.

Kilt Rock Falls - Skye Island

Sligachan: Très célèbre pour son vieil hotel, c’est aussi de superbes rivières.

Sligachan _MG_0989

Fairy Pool – The Cullins: Une rivière avec de nombreuses cascades et en arrière plan les célèbre Cullins

Fairy Pool - The Cullins

Talisker Bay – Skye Island: Cette superbe baie a donné son nom à un célèbre et fameux Whisky: le TALISKER.(sources territoire whisky)A quelques encablures de la façade ouest des Highlands se dessine l’île de Skye, succession de reliefs déchiquetés et de tourbières fouettées par les vents. C’est sur les rives du Loch Harport, à proximité de la chaîne volcanique des Cuillins, que Talisker (de « Thalas gair », qui signifie « rocher pentu » en langue viking) a été fondée par Hugh et Kenneth MacAskill en 1830. C’est la seule distillerie de l’île de Skye.

Talisker Talisker Talisker

Beach Duntulm Castle: A croire que nous n’avons jamais assez.. Après une journée intense de photo, et de nombreux km en voiture, nous avons décidé de profiter des dernières lueurs du soleil sur cette plage de Duntulm Castle au Nord de l’ile de Skye.
Beach Duntulm Castle

Elgol: Si souvent photographie, Elgol est un endroit magique.(sources Terres Celte).Tout au bout de la B8083, Elgol est un minuscule port de pêche accroché aux falaises dominant le Loch Scavaig. La vue sur le Loch Scavaig justement est extraordinaire. De l’autre côté du loch, face à Elgol, les plus haut sommets des Cuillin Hills tombent de leurs mille mètres directement dans la mer, en se reflétant dans les eaux calmes du Loch Scavaig. Un panorama fascinant !

Nous avons consacré deux soirs pour photographier Egol, le premier soir les conditions furent très agréables malgré un ciel légèrement voilé. Le second soir, alors que la journée fut très ensoleillée, les conditions se sont rapidement dégrades: embruns et fort vents nous rendirent la session de prise vue extrêmement difficile. Impossible de faire une image sans avoir les filtres sales !

Elgol

Neist Point: Neist Point est connu pour ses spectaculaires falaises et surtout pour son phare.C »est un endroit particulièrement isolé, la route pour y aller semble interminable.. mais le spectacle vaut réellement le détour. Construit en 1907 par Charles et David Stevenson, ce phare est situé sur la face nord-ouest de l’Ile de Skye. Neist point en est le point le plus à l’ouest. Neist Point a servi de cadre au tournage du film Breaking the Waves de Lars Von Trier. Nous avons eu aussi la chance lors de notre session photographique d’apercevoir des dauphins.Old Man of Storr: Situé à 10 km de Staffin, le Old Man of Storr est un caillou d’une cinquantaine d emètres de haut, planté d’un menhir et entouré d’un chaos rocheux. C’est une formation géologique très particulière et originale. Malheureusement, faute de temps et en privilégiant d’autre sites nous n’avons pas eu le temps de ramener des images intéressantes de ce lieux mythique.

Neist Point

Samedi 19 Juin:

Il est grand temps pour nous de reprendre la route et rentrer tranquillement sur Glasgow-Prestwick afin de prendre notre avion le lendemain matin. Au programme de cette journée, un temps superbe, nous avons décidé de reprendre l’A82 afin de passer une dernière fois au milieu de ces superbes paysages. Pas de photo de la journée, uniquement le plaisir des yeux.

Dimanche 20 Juin:

Lever très tôt pour reprendre notre avion en direction de Carcassonne et retour dans notre famille ! La fin d’un voyage inoubliable.

Pour aller plus loin et rubriques annexes:

Retrouvez l’ensemble de mes photos dans la section Galerie

Informations géographiques:

  • Nation constituante du Royaume-Uni
  • Capitale: edinburgh
  • Superficie: 78 772 km2
  • Population: 5 062 011 hab. (2001)

Sites Internet Utiles:

Tous droits réservés - Copyright Hervé Dugoujon