Séjour en Guadeloupe du 05 au 16 Février 2009 en famille. 
Images de Guadeloupe, Plus d'images sur mon site http://www.herve-dugoujon.com

Images de Guadeloupe, Plus d’images sur mon site http://www.herve-dugoujon.com

Vue du ciel, la Guadeloupe est un beau papillon vert posé sur le bleu des eaux, deux ailes pour deux îles bien différentes par leurs caractéristiques, la Basse Terre, montagneuse et luxuriante, et la Grande Terre, plate et sèche.

Autant par la qualité des eaux de son littoral et par la splendeur de ses rivières et cascades, la Guadeloupe mérite bien son nom d’île aux belles eaux. De la Riviera du Sud de la Grande Terre aux cathédrales luxuriantes de la forêt tropicale, la Guadeloupe offre deux visages antagonistes pour la plus grande joie des visiteurs.

A peine arrivée, nous partons dès le lendemain avec nos amis passés notre premier weekend sur l’archipel des Saintes.

Panorama des Saintes

Panorama des Saintes

Les Saintes sont un petit archipel rattaché administrativement à la Guadeloupe.Il est composé de deux îles habitées très montagneuses : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas

Source Wikipedia: « La pêche a longtemps été la principale activité des Saintes, les pêcheurs locaux étant extrêmement réputés dans tout l’archipel guadeloupéen pour leur bravoure et leurs « coups de filet ».Depuis une trentaine d’années, les Saintes sont devenues un lieu touristique d’envergure et cette activité constitue désormais la plaque tournante de l’économie locale. Terre-de-Haut accueille de nombreux bateaux de plaisance qui mouillent dans « la troisième plus belle baie du monde » d’après l’évaluation faite par le club des plus belles baies du monde.L’archipel des Saintes ne s’étend que sur 13 km2 mais est caractérisé par un grand littoral, enrichi de ceux de 4 petites îles non-habitées. Les côtes de ces îles sont dépourvus de vrais récifs mais leurs fonds rocheux sont tapissés de coraux. »

Nous sommes donc  arrivés le Samedi matin par bateau depuis Trois Rivières (oulalala dur dur la traversée..). Ensuite,pas de location de scooter, mais randonnée pour découvrir  les superbes plages qu’offrent Terre de Haut.

_MG_7738

Nous avons particulièrement apprécié la Plage Pompierre située à l’est de terre de Haut donc au vent, c’est une magnifique plage de sable.Les eaux cristallines se prêtent à faire du snorkeling (palmes, masque et tuba). Nous avons eu la chance de croiser un défilé du carnaval où hommes, femmes enfants recouvert d’huile noire déambulaient au rythme effréné des percussions.

Nous avons aussi visité Grand Anse, superbe plage de sable blond, au vent de Terre de Haut. Les vagues peut y être fortes et dangereuses, elle est donc interdite à la baignade. L’occasion pour notre ami Rémi de faire une session de Kite Surf, je profite de mon côté pour faire quelques images.

Le lendemain, je profite des premières heures de la journée et de l’absence des touristes pour faire des photos de la ville. Petit déjeuné copieux et ascension vers le pic du chameau.
De ses 309 mètres d’altitude, l’éminence du Chameau trône avec fierté sur l’archipel des Saintes. Cette arête-sentinelle appelant singulièrement la forme de la bosse des camélidés semble imposer de très loin en mer son primat.

Au détour des chemins nous rencontrons divers reptiles dont les Iguanes et Lézard vert.

Après cette escapade aux Saintes, retour sur Basse Terre pour quelques jours. Montagneuse et luxuriante, la Basse Terre est composée majoritairement de forêt tropicale, préservée grâce au travail du Parc National de Guadeloupe.
La Basse-Terre, c’est également la partie volcanique de la Guadeloupe, avec des reliefs beaucoup plus contrastés qu’en Grande Terre. Depuis la création de la route de la traversée, entre la Côte sous le vent et la Grande Terre, la Basse Terre est sortie de son isolement et connait un engouement touristique bien mérité.
Nous avons choisi pour cette étape de 4 jours de séjourner  près de Malendure et de la célèbre réserve de Cousteau, sur la commune de Pigeon dans un gite exceptionnel: La Koumbala, tenu par un couple très accueillant Isabelle et Thierry.

La Kumbala

Quelques photos de notre bungalow « Tout couleur » havre de paix où le temps semble s’arrêter…notre puce de 16 mois semble aussi apprécier le Biberon dans le hamac 🙂

Biberon hamac

Sur Basse Terre, les amateurs de randonnées et de canyoning y trouveront un « terrain de jeu » incroyable avec une végétation luxuriante qui accueille une grande diversité d’espèces végétales et animales. C’est l’occasion de nous promener sur les sentiers aménagés de la maison Forestière et découvrir quelques kilomètres plus loin la très belle Cascade aux Ecrevisses. Au détour du chemin, filants à la vitesse de l’éclair, nous apercevons des colibris madère.On le retrouve surtout en forêt humide jusqu’à 1000 mètres d’altitude,sa reproduction est étalée sur l’année avec une période plus propice entre avril et juin..Il peut pousser des pointes jusqu’à 150 Km/h lors de ses évolutions.

Et si le vert domine principalement cette partie de la Guadeloupe, la Basse-Terre recèle également de magnifiques côtes et plages, et peut s’enorgueillir d’un des plus beaux sites de plongée avec la réserve naturelle Cousteau au large de Bouillante. A l’ouest de la Basse-terre, la région de la « Côte sous le vent » offre une abondance de plages. Blanc éclatant au sud, le sable s’assombrit en progressant vers la pointe nord. De la plage de Cluny à Bouillante, c’est une succession de plages au creux de petites anses, bordées de mornes, de véritables petits bijoux comme la bien nommée plage de La Perle:

Nous quittons Basse Terre pour passer la fin de la semaine à Sainte Anne, sur Grande Terre.

Située au sud de la Grande-terre, la commune de Sainte-Anne s’étend de la mer à l’intérieur des terres.
Aujourd’hui, tournée vers la mer, Sainte-Anne trouve son équilibre économique entre son port de pêche et son activité touristique.  La commune peut s’enorgueillir d’avoir sur son territoire les plus belles plages de la « Guadeloupe continentale » : la caravelle, Bois Jolan et la plage du Bourg.

Arrivée au Gite en milieu d’après midi nous décidons de foncer à plage de Bois Jolan pour nous rafraîchir et admirer le coucher de soleil: quel spectacle…!

Nous découvrons une plage naturelle couverte de sable blanc, bordée de cocotiers. Il y a quelques années, cette plage était habitée par des riverains qui avaient construit à quelques mètres du rivage, une rangée de cases en tôle qui servait de résidence secondaire pour le week-end.

Le lendemain nous décidons de varier les plaisir et partons à la découverte de la célébre plage de la Caravelle (Plage ou le Club Med s’est installé il y a maintenant quelques années). Cette  plage située sur la commune de Sainte Anne. La barrière de corail referme les eaux sur de somptueux lagons dont la faible profondeur favorise des transparences et des dégradés de bleus exceptionnels. C’est une plage de rêve aux cocotiers nonchalamment penchés sur des eaux turquoises, considérée unanimement comme une des plus belles de l’île. Afin d’apprécier pleinement ce moment, nous avons pris avec nous notre hamac que nous avons placé avec délicatesse à l’ombre des cocotiers:).

Une fois de plus, nous décidons de rester quelques minutes de plus pour admirer le coucher de soleil et tirer le meilleur de cet endroit magique.

Couchers de soleils dans les palmiers

Couchers de soleils dans les palmiers

Avant dernier jour, nous ne pouvons quitter l’île sans voir visité la Pointe des Chateaux. La Pointe Des Châteaux fait partie de la commune de St François. Elle se situe à l’extrêmité est de la Guadeloupe sur Grande Terre.
Ses falaises, ses vagues et son point de vue en font une visite incontournable et inoubliable.

Nous avons profité des lumières du coucher de soleil pour monter la petite colline jusqu’à la grande croix et admirer le magnifique panorama jusqu’à l’île de la Désirade.

Déjà Dimanche 16 Février, il est temps pour nous de rentrer sur Toulouse, la tête et les cartes mémoires plein de souvenir de ce voyage haut en couleurs.

Pour aller plus loin et rubriques annexes:

Informations géographiques (source: http://www.karaibes.com):

  • Île encerclée par l’océan Atlantique et la mer de Caraïbes aussi appelée mer des Antilles
  • Situation : Amérique Centrale par 16° de latitude Nord entre le tropique du Cancer et l’Équateur sur 61°de Longitude Ouest; environ à 7° sud du Tropique du Cancer (latitude du Sénégal).
  • Distances : 100 kilomètres de la Martinique, d’environ 400 kilomètres du Mexique, de 500 de Porto Rico, de 700 du Venezuela, de 3500 de New-York, de 4000 de Montréal, de 4500 de l’Afrique … et de 7200 de la métropole.
  • Préfecture : Basse Terre
  • Climat : Tropical
  • Fuseau Horaire : GMT – 4h00; décalage horaire par rapport avec la métropole : – 6 heures en été et – 5 heures en hiver. Le soleil se lève vers 6h du matin pour se coucher vers 18h.
  • Deux parties : La Basse Terre (848 km2) et la Grande Terre (588 km2) séparées par un petit bras de mer appelé la « rivière salée ».
  • Population : 422 000 habitants, pour une densité moyenne de 227 habitants au km².
  • Langues : le français (la langue officielle) et le créole.
  • Superficie : 1780 km2 (17x Paris)
  • Cinq dépendances : La Désirade, Marie Galante, Les Saintes, Saint Martin, Saint Barthélemy.
  • Département d’outre mer Français (DOM)

Sites Internet Utiles: 

Mon sac photo en Guadeloupe: 

  • EOS 5D (difficile de l’oublier lui 🙂 )
  • EOS 1D Mark II (peu utiisé, uniquement pour les oiseaux, lézard,iguanes et les portrait du carnaval)
  • EF 17-40L (90% du temps sur le 5D)
  • EF 70-200L (Peu utilisé…il aurait pu suffire pour la faune)
  • EF 300 F4 L IS (Faune, toujours monté sur le 1D Mark II)
  • Trepied + Rotule et Tête panoramique… (c’es lourd 🙂 )
  • Filtre gris dégradés Cokin Z-Pro: Indispensable pour les photos au coucher de soleil
  • Filtre Polarisant (Pour la transparence des eaux)
  • Filtre ND8 pour les poses longues
  • Filtre B+W 110 GRIS ND 1000X (Jamais utilisé – ND 8  suffisant)

Les bons coins photos: 

Je n’ai malheureusement pas pu découvrir toute l’île, ni revenir plusieurs fois sur des sites potentiellement intéressants pour la photo, toutefois, voici mes coups de coeur:

  • Grande Anse, Anse à la Perle (Deshaie)
  • Plage de Bois Jolan (Sainte Anne)
  • Plage de la Caravelle et rocher de Sainte Anne
  • Pointe des Chateaux.
  • Les plages des saintes (particulièrement Pompières)
Tous droits réservés - Copyright Hervé Dugoujon